Accueil > blog > Hadopi et loppsi, et internet devient minitel

[blog] Hadopi et loppsi, et internet devient minitel

lundi 6 avril 2009

JPEG - 338.4 ko
16 gus …
Affiche créée par Geoffrey Dorne en référence aux propos du cabinet de Christine Albanel (5 gus dans un garage)
Affiche créée par Geoffrey Dorne en référence aux propos du cabinet de Christine Albanel (5 gus dans un garage) via http://padawan.info/fr/

Hier, ou presque, Hadopi est passée. Bravement votée par les 16 députés présents. Il s’est murmuré (je n’arrive pas à retrouver la source) que le vote exceptionnellement n’a pas eu lieu après la séance des questions aux gouvernements pour éviter que l’UMP ne montre ses divisions sur le sujet.

Les tyrannosaures ont gagné, c’était prévisible. Ca ne changera pas grand chose pratiquement, probablement, la loi est inapplicable. Au mieux les décrets ne seront jamais publiés, au pire nous aurons un spyware à installer sur nos ordis. Et comme d’habitude, certains d’entres-nous auront les moyens de contourner le système.

Mais Hadopi n’est que l’arbre qui cache la forêt, Jean Michel Planche en a déjà parlé :

Internet était encore le dernier champ des possibles, champ où chacun pouvait cultiver sa propre parcelle pour :

créer librement, sans entraves, de nouveaux services, qui auraient pu être les Skype et les Google de demain.
exprimer sa créativité artistique, pour son plus grand bonheur ; voir son propre intérêt ou celui de ses amis.
penser différemment et en tous les cas de façon non entendue et conventionnelle qui ne peut conduire qu’à reproduire les mêmes erreurs du passé.
et accessoirement ... faire fortune ...
Je parle au passé car, tout cela, c’est fini !
Bientôt Internet sera un réseau de diffusion d’oeuvres et de services policés, au profit des gros : les toujours mêmes.

Bientôt, l’échec de l’Hadopi, nous permettra de voir le Messie : la taxe sur les infrastructures, pour financer une création convenue qui permettra aux gros de devenir encore plus gros et aux petits de devenir encore plus petits, avant de les exclure définitivement.

Bientôt grâce à toutes ces bontés que l’on nous prépare, (filtrage) nous allons inaugurer une nouvelle race de réseau, qui d’infrastructures essentielles au service de tous va devenir un réseau de distribution de biens « culturels » autorisés, au profit de quelques uns. Le Web 2.0 n’était que le prémice du Minitel 2.0. L’Hadopi et la Loppsi permettront sa généralisation.

Juste une coincidence : certains prédisent aujourd’hui que « YouTube devrait dévoiler dans les prochains jours une nouvelle version de son portail vidéo qui relèguera les vidéos des utilisateurs au second plan et mettra en avant les vidéos professionnelles sur lesquelles les annonceurs pourront placer leurs publicités. »

Ahah.

blog | photo | web | Suivre la vie du site RSS 2.0