Accueil > blog > Il faut qu’on parle

[blog] Il faut qu’on parle

mardi 20 juillet 2010

Le dernier week-end passé chez eux, j’espérais bien que nous parlerions un peu. Hélas, nous avons beaucoup discuté des soucis que leur causait Tudikoi, et Elledikoi, et aussi un peu de ceux de LuiDikoi. J’ai senti progressivement que je me lassais d’entendre toujours parler d’eux, j’aurais bien aimé que la conversation, au bout de ces trois heures, prenne un tour plus personnel. Mais elle s’est éteinte d’elle-même, je n’ai pas voulu apporter ma pierre à un édifice de tristesse qu’ils ont déjà bien bâti.

Quelques jours après ce week-end, nous dinions de nouveau ensemble. Discussion banale comme souvent, agréable mais superficielle, revenant sur les projets à moyen terme qu’ils développent, sollicitant mon avis, mon intérêt. Une fois, deux fois, j’ai expliqué que je n’avais d’autre intérêt que partir. Deux fois, le silence s’est fait, ils n’ont rien relevé.

Les raccompagnant chez eux, j’ai finalement interrompu leur bavardage, et nous avons discuté, un peu, debout sur le trottoir.

- Il faudra bien que vous vous y fassiez
- Ca n’est pas une bonne idée, vraiment pas
- Un jour, vous contenterez vous d’être juste contents pour moi, sans avoir à mettre vos inquiétudes de parents de côté bien sûr ?
- Non, ça n’est pas possible

Et puis ce soir, un coup de fil tardif, inhabituel : il faut qu’on parle. Qu’on prenne le temps de parler. Viens. Trois jours, il ne faut pas être pressé par le temps.

Vos commentaires

  • Le 20/07/10, Guillaume En réponse à : Il faut qu’on parle

    C’est bien, si cela bouge, c’est cool. La phrase "Un jour, vous contenterez vous d’être juste contents pour moi, sans avoir à mettre vos inquiétudes de parents de côté bien sûr ? " est à mettre aussi pour d’autres. Je suis super content que tu trouves ta voie (sans qu’elle soit d’eau), mais cela fait ch..er quand même que tu partes pour tataouine les gaufrettes sur mer ...

    Là, c’est dit !

  • Le 20/07/10, Al West En réponse à : Il faut qu’on parle

    "Un édifice de tristesse qu’ils ont déjà bâti". Comme c’est bien écrit ! C’est palpable, même...

    Bonne virée dans les eaux de la perfide Albion, alors...

    Amicalement.

    Al.

  • Le 20/07/10, ydikoi En réponse à : Il faut qu’on parle

    @guillaume : il faudra quand même, un jour, que tu m’expliques pourquoi tu es tellement virulent sur le sujet de la voile. Parce que je sèche, je ne vois pas pourquoi ça te fait tellement “ch..er”, à chaque fois.

  • Le 20/07/10, Rouquette En réponse à : Il faut qu’on parle

    Peut-être que Guillaume, il aime pas les boîtes en plastique qui vont sur l’eau et qu’il se fait du soucis pour toi ? Comme moi, quoi. C’est plein de dangers dangereux la mer. Pis c’est dégueulasse : les poissons baisent dedans ! Y a que les baleines pour relever le niveau. Un peu les dauphins aussi.
    Depuis la plage ou les rochers c’est pas assez beau ? Faut aller dessus ? Loin ? Comprends pas trop...
    Mais je respecte. Va. Pars. Et reviens. ;o))
    Quant à tes parents, c’est la meilleure nouvelle vous concernant tous les 3 depuis que je te connais. A condition que la conversation qui aura lieu soit un vrai échange, une vraie communication.
    Pis peut-être qu’après, tu pourras virer le docteur Grosse Pelle et partir faire le tour du monde sur une coque de noix. (Un tour, ça me va, c’est long mais ça part d’un point et ça y revient).

  • Le 21/07/10, ydikoi En réponse à : Il faut qu’on parle

    @Rouquette

    A condition que la conversation qui aura lieu soit un vrai échange, une vraie communication.

    Tout est dit :-) Réponse dans une semaine …

  • Le 21/07/10, Rouquette En réponse à : Il faut qu’on parle

    Moi j’y crois.

  • Le 21/07/10, Rouquette En réponse à : Il faut qu’on parle

    Rien à voir, mais franchement, qui a le plus bel avatar ? Hein ? Qui ?
    Et même plus flou en plus.
    Hé hé hé

blog | photo | web | Suivre la vie du site RSS 2.0