Accueil > blog > Impressions d’amériques

[blog] Impressions d’amériques

mercredi 5 novembre 2008

Tout le monde en parle, en parlera encore longtemps, et décortiquera les pourquoi du comment, les comment ? tout court. Quelques heures après, mes impressions de cette nuit, ce qui me reste.

L’image

Celle de Jesse Jackson particulièrement, anonyme dans la foule, en pleurs à l’annonce de l’élection, et encore lors du discours d’Obama.

Mais plus généralement, tous ces vieux noirs qui ont connu la discrimination, tous en larmes.

A l’image de Colin Powell lors de son interview sur CNN.

Fort.

L’heure fatidique

3h25 cette nuit. MSNBC & CBSNews attribuent l’Ohio à Obama, rejoints plus tard par CNN. Le total des grands électeurs déjà acquis et ceux statistiquement à venir (côte ouest) dépasse les 270.

Plié.

La technique

Sans conteste, c’est CNN qui remporte la palme du plateau le plus geek :

  • un écran géant tactile, déjà vu mais toujours aussi impressionnant, avec des présentations détaillées county par county des résultats des élections précédentes. Dans la présentation de son dispositif, CNN annonçait il y a quelques jours que c’était une innovation directement issue du Pentagone.
  • mais surtout, l’intervention des différents invités ou journalistes projetés par hologrammes. Gizmodo donne quelques informations

edit : BBB en parle bien mieux que moi : Hier, sur CNN, la (vraie) star avait de gros processeurs, videos à l’appui.

Impressionant.

Les sifflets

… des partisans de McCain à l’évocation de Palin … 

ça doit faire mal.

Le mot

Pas le “changement” comme voudrait le croire notre Zident-bien-aimé - normal, ça lui permettra de se donner une image obamaniesque -, mais “hope”, et un deuxième, “unity”.

Quels que soient ses résultats économiques ou militaires, c’est bien la dessus que l’histoire le jugera : sur sa capacité à traduire dans les faits l’élan d’espoir et de réconciliation (raciale, politique, internationale, …) qu’il a magnifiquement réussi à impulser.

Hope.

Le blog

Dans la liste de tous les billets / articles annonçant la victoire, il en est un qui se distingue avec classe et originalité.

Chapeau bas, Maître, à la hauteur, comme d’habitude.

Le discours

Incontestablement celui de Philadelphie, “a more perfect union” (transcript du discours en anglais et en français), sur la question raciale dans nos sociétés.

Magistral.

Le moment clé

Les primaires dans le New Hampshire.

Obama venait de gagner Iowa, mais s’y est pris une claque. C’est là qu’est sorti son motto, “Yes we can”.

Yes we can.

La chanson

Incontestablement, le même Yes we can”, de will.i.am :

last time it was so obvious...
Bush and war vs. no bush and no war...

But this time it’s not that simple...
and there are a lot of people that are torn just like i am...
So for awhile I put it off and i was going to wait until it was decided for me...

And then came New Hampshire...
And i was captivated...

Yes we can.

La prémonition

The West Wing, vous connaissez ? Vous vous souvenez ?

Cette série, débutée en 1999, décrivait il y a quatre ans, pour sa dernière saison, des élections entre un vieux sénateur républicain, et un jeune démocrate hispano

Slatev.com revenait il y a quelques mois sur les ressemblances entre la fiction et la réalité … 

Magique.

blog | photo | web | Suivre la vie du site RSS 2.0