Accueil > blog > Vous savez quoi ? On (re)vote

[blog] Vous savez quoi ? On (re)vote

mercredi 17 juin 2009

Bon, je dois le dire, j’ai été immensément ému à la pensée de Michel accroché à son bulletin de vote sa souris ne sachant pas où le mettre où se faisait le vote.

Je me suis bien dit qu’il finirait par se faire une raison (le pauvre, plaignez le !), mais je le connais, le bougre, son attachement à l’expression du devoir citoyen est plus fort que tout … il fallait donc que je réagisse.

Et puis, il y a tous ceux, les anonymes, qui survolent d’un clic de souris le contenu de ce (pauvre) blog, aimeraient bien parfois dire toute la haine qu’il leur inspire, ou alors comme il a sauvé leur vie (c’est ça, le plus souvent, bien sûr). Mais, timides, ils n’osent pas lâcher un comm’, encore moins écrire à celui qui diKoi ?.

Alors, dans le secret de la consultation de cet outil hautement indispensable, dans le secret de l’isoloir bureaux open-space, il fallait que le vote vraiment démocratique, vraiment utile, puisse s’exprimer.

Je peux l’annoncer à la blogosphère : c’est fait !.

Il aura (un peu) fallu mobiliser la communauté SPIP (qui, disons le franchement, face à ce challenge citoyen, s’est mobilisée à la hauteur de l’enjeu), et, curieusement, utiliser la version la moins à jour d’un programme (une nouvelle tendance informatique : plus c’est vieux, mieux ça fonctionne ? uhhh, une piste à creuser), mais l’essentiel est là.

En plus de vos commentaires tonitruants, facétieux zé moqueurs (petits chenapans !), vous pouvez en plus (pas à la place, faut pas exagérer non plus) cliquer sur une étoile pour dire combien la prose de ce qu’ydi vous change de la vie.

De "une étoile" (sisi, faut pas croire) à "cinq étoiles" (ça sera ça, le plus souvent, bien sûr), le clic passe dans une moulinette ayatollesque visant à rétablir un équilibre qu’on ne saurait déranger sans outrecuidance, bref : les votes sont pondérés, voilà c’est dit.

Ce qu’on en fera ? Boaf … Si twitter ne s’empare pas du sujet, j’en tirerai sûrement avantage.
Sinon, je me débrouillerai pour que cela ne me nuise pas.


Edit 21 juin : j’en ai (un peu) sué … mais ça y est, la version non obsolète fonctionne. Conséquence : tout a été remis à zéro … bah … on s’y fera, non ?

Vos commentaires

  • Le 17/06/09 En réponse à : Vous savez quoi ? On (re)vote

    Heubin je suis comme Michel je ne sais ou mettre mon mulot. Je ne vois rien pour voter...

  • Le 18/06/09, France En réponse à : Vous savez quoi ? On (re)vote

    Pourquoi des étoiles ? Est-ce qu’on pourrait voter pour avoir autre chose que des étoiles ? Quoi d’autre ? Ben chais pô... Des Kois ? Quoi ? On vote ?

  • Le 18/06/09 En réponse à : Vous savez quoi ? On (re)vote

    Habin ça y est j’ai compris.

blog | photo | web | Suivre la vie du site RSS 2.0