Accueil > web

Articles de cette rubrique

    30 avril 2016

  • [web] Les athées, une espèce en voie de disparition ?

    Autant d’actualités qui confirment que l’époque est hostile aux libres-penseurs, où qu’ils se trouvent. Au-delà du blasphème, mobile du massacre de Charlie Hebdo en janvier 2015, c’est bien la croyance en l’inexistence de Dieu qui est visée.
    Si la persécution de l’athéisme gagne logiquement du terrain dans des régions travaillées par un profond retour du religieux ou par de puissants mouvements fondamentalistes, les nations de tradition séculière tendent quant à elles à répondre aux malaises identitaires qu’elles traversent par une analyse d’ordre communautaire, définie par l’appartenance religieuse des uns et des autres.
    En Europe occidentale et en Amérique du Nord, l’idéal d’une société harmonieuse semble se limiter à l’image d’une tolérance entre différents groupes religieux, et non plus à la construction d’une appartenance commune et neutre. Au pire, les athées font figure de cibles toutes désignées. Au mieux, ils ne sont pas pris en compte dans une vision de la société qui pourrait se résumer à une mosaïque religieuse, où les institutions étatiques feraient figure d’arbitre.
    Face à cet horizon, l’avenir des athées se résume à une alternative radicale : disparaître ou s’institutionnaliser, devenir une antiquité du temps lointain des idéologies séculières ou alors se structurer en communauté spirituelle pour traiter d’égal à égal avec les religieux de tous bords.

    Via : Les Inrocks

  • 27 avril 2016

  • [web] Cette étrange obsession française pour le voile

    Le mot « laïcité » est polémique depuis sa création en 1871 par les militants anticléricaux. À l’époque, il servait à contrer le pouvoir de l’Église catholique ; à présent, il est utilisé pour définir une identité française qui exclut les musulmans. Dans les deux cas, les femmes sont considérées comme un danger potentiel pour la République. Au XIXe et au début du XXe siècle, on soupçonnait les Françaises d’être sous l’influence des prêtres ; au XXIe siècle, ce sont les femmes musulmanes dont les foulards sont le signe d’un « défaut d’assimilation » inacceptable, et d’un refus agressif de l’égalité soi-disant caractéristique de la République.

    Leurs pieuses déclarations sur l’égalité sont en totale contradiction avec leur profond malaise dès qu’il s’agit de partager le pouvoir avec l’autre sexe. La séduction est pour eux une alternative préférable.

    l’hystérie politique sur le voile doit être comprise non pas comme une réponse simple et logique au terrorisme, ni comme la défense de l’égalité de genre. C’est plutôt une façon de nier la persistance d’inégalités à l’intérieur de la société française (inégalités qui vont du genre à la race et à l’ethnie)

    Via : http://orientxxi.info/magazine/cett...

  • 10 avril 2016

  • [web] Diète médiatique

    Si tous les lecteurs du Monde appliquaient à la lettre mes préconisations, plus personne ne lirait « le Monde ». J’ai suggéré à Émeline Cazi de considérer les choses différemment. Il me semble qu’aujourd’hui beaucoup de personnes expriment un besoin qui se traduit entre autres par le succès du film documentaire « Demain » : le besoin de solutions, le besoin de propositions et l’arrêt des constats purs et simples.

    Aux médias de saisir cette chance de ne pas simplement délivrer de l’actualité en pointant les catastrophes mais de décortiquer tout ça pour proposer des solutions, lancer des pistes de réflexion sensées qui permettront aux gens de retrouver l’espoir pour avancer vers demain.

    Via : Les carnets médiatiques

  • 4 avril 2016

  • [web] Le tournis, le vertige et la nausée

    On pourra toujours continuer à s’offusquer du complotisme ambiant, déplorer le rejet des élites et la montée des populismes : rien ne sera crédible tant que persistera cette intuition qu’une infime part de l’humanité s’exonère, en cachette, des devoirs communs et de l’intérêt général. On pourra toujours débattre de ce qui est légal, immoral ou illicite, dans les structures offshore : aucun distingo ne sera audible tant qu’il sera recouvert par ce sentiment d’injustice nourri par l’avidité de quelques-uns.

    Via : http://abonnes.lemonde.fr/idees/art...

  • 18 février 2016

  • [web] L’Éspérance

    Et puis tout à coup (…) est arrivé ce presque rien : le remaniement du gouvernement .
    (…). Juste l’impression d’être trahis par des gens qui semblaient avoir compris que rien ne pouvait être comme avant.

    C’est donc à ça qu"ils" pensent en ce moment ?? (…) On en peut plus des coups "malins". Ce n’est pas ça dont on rêve. Parce que oui on rêve. Envers et contre tout on rêve. Et c’est pas fini.(…)

    Oui nous attendons, nous méritons autre chose que ce mépris, ces calculs politiciens d’un autre âge. Nous avons besoin d’autre chose. D’absence de calcul. De courage. De vie. De spontanéité. Nous ne sommes pas des clients. Nous n’attendons pas qu’on nous vende ou même qu’on nous donne mais qu’on nous aide à partager cet espoir. Ou même un mot plus beau parce qu’il dure plus longtemps : l’Espérance

    Via : Edouard Baer - C’est emmerdant les acteurs qui s’expriment...

|

blog | photo | web | Suivre la vie du site RSS 2.0