Archives juin 2015

    16 juin 2015

  • [web] Pauvre démocratie

    Mais peu importe, à titre personnel, les positions d’Axelle Lemaire ou de Marylise Lebranchu. La seule question cruciale est celle de la raison de leur arrivée au gouvernement, et de leur maintien.

    Qu’est-ce qui ne va pas dans nos institutions prétendument démocratiques pour qu’une ministre puisse ne pas démissionner contre un texte qu’elle sait intolérable sur le plan des droits fondamentaux de l’homme, ou qu’une autre juge normal d’abandonner ce qui est au fondement de la démocratie ?

    Comment en sommes-nous arrivés, deux siècles après avoir coupé la tête de la royauté, à n’être que les observateurs abasourdis de ce théâtre politique dont la pièce s’écrit sans les concitoyens ? Derrière le projet de loi sur le renseignement, c’est toute la question de la définition de la démocratie et de sa traduction dans les institutions qui se pose.

    Via : [Numerama] Loi Renseignement : Axelle Lemaire aurait songé "tous les jours" à la démission

  • Vos commentaires

    • Le 17/06/15, Guillaume En réponse à : Pauvre démocratie

      Hello,

      J’ai lu avec attention l’article de numérama hier. Et j’en étais abasourdi aussi. Comment peut on avoir aussi peu d’amour propre et d’ambition politique pour défendre une loi qui vient tamponner ses propres convictions politiques et personnelles ?
      Qu’un Ministre ne soit pas d’accord avec certains points de la politique du Gouvernement, on peut le comprendre. Mais quand on doit défendre le projet lié à SON ministère alors qu’on y croit pas et qu’on est contre le fond et la forme, cela relève de la schizophrénie !

      Si mon blog fonctionnait (j’ai toujours des soucis), je n’aurais pas fait mieux que ton billet.

      Merci donc

blog | photo | web | Suivre la vie du site RSS 2.0